D’après le peintre, la gare de Perpignan serait le centre du Monde.

Mais il en est une autre qui, pour les amateurs de sites ferroviaires, est placée bien haut dans la hiérarchie des gares françaises. C’est Limoges Bénédictins.

Ouverte en 1856 par la compagnie du Chemin de Fer de Paris à Orléans, et inaugurée en 1929, Limoges bénédictins est un chef d’œuvre architectural qui emprunte aussi bien à un Art Nouveau tardif qu’à l’Art Déco et au néoclassicisme. Elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1975. Les amateurs de matériels roulants peuvent y croiser des engins au passé glorieux. Au cœur de la ligne Paris-Toulouse et Paris-Biarritz, elle a vu passer les trains de l’impératrice Eugénie et nombre de convois prestigieux vers les stations balnéaires de la côte basque. P.Br. 

 

Gare de Limoges bénédictins. Citylia.

Gare de Limoges bénédictins. Citylia.

Gare de Limoges bénédictins. Citylia.

Gare de Limoges bénédictins. Citylia.

Gare de Limoges bénédictins. Citylia.

Gare de Limoges bénédictins. Citylia.