Vous reconnaissez cette jeune femme ?

« Soyez mon Ange gardien, ma Muse et ma Madone, conduisez-moi sur la route du Beau ». Charles Baudelaire à Marie Daubrun.

Vous la croiserez au détour d’un chemin dans le parc de l’Hôtel de Ville. Elle est là chaque jour, avec ses compagnes silencieuses. Elles sont les ombres de pierre du parc. Celui-là même qui accueillera le 21/09 le Motors Legend et ses brillantes carrosseries de métal. Le tableau vaudra le détour.
Le parc de l’Hôtel de Ville accueille régulièrement des événements, et il est ouvert au public. Il fait partie des attraits de Saint-Victoret et mérite qu’on s’y promène en toutes saisons.

Cliquez sur ce lien pour découvrir l’album photo Citylia.

 

 

Les madones du parc. Saint-Victoret. Citylia.

Les madones du parc. Saint-Victoret. Citylia.

_DSC1763

Les madones du parc. Saint-Victoret. Citylia.