Quand ils étaient mômes, ils ont ciré les bancs des écoles de Saint-Victoret ensemble, dans la même classe, et ont joué au foot ensemble, dans la même équipe. En associant leurs compétences, ils ont lancé dans leur ville de toujours un nouveau restaurant aux prestations élargies. Cyril Avarello, 37 ans, est un peu le copain de tout le monde à Saint-Victoret, et son carnet de contacts déborde.

Restaurant Le Cottage Saint-VictoretFils d’un boulanger local devenu restaurateur par la suite, il fait corps avec la ville depuis 28 ans. Affable et amical, il prend naturellement en charge l’animation du lieu. « Il y a beaucoup de restaurants dans la ville, alors on a voulu faire quelque chose de différent ici ». Sur l’idée que la taille, ça compte, ils ont vu grand, très grand même. Jusqu’à 130 couverts en configuration standard restauration, 250 en mode spectacle debout.  « Nous avons déjà accueilli 180 convives pour la soirée du nouvel an, et autant pour héberger le loto de l’association du Karaté Club » rappelle Cyril entre deux sonneries d’Iphone. Il faut dire que la scène de spectacle, surélevée comme il se doit, est à part et n’ôte rien de l’espace invités. Elle surplombe une vaste salle d’un seul tenant, nimbée d’un doux éclairage indigo. De l’autre côté de la scène, le bar linéaire est surplombé d’une image d’horloge au look d’hologramme. « À l’intérieur, nous avons réglé tous les détails. Il nous reste à aménager progressivement l’extérieur, au courant du printemps ».


Car le potentiel en terrasse n’est pas mal non plus. Il y aura là de quoi organiser quelques garden parties pour les douces soirées d’été. « Nous avons déjà reçu des anniversaires de plus de 100 personnes, et notre premier mariage est en train de s’organiser ». L’endroit est candidat pour recevoir les grandes tablées, comme les cars de touristes visitant le musée tout proche. La salle peut être privatisée entièrement ou partiellement. Le très grand parking, privatif lui aussi, peut recevoir une bonne centaine de véhicules.

Et pour aller plus loin encore dans le projet d’un lieu animé, Cyril joue le programmateur de spectacles. « Nous allons organiser une première soirée charme à l’italienne dès le samedi 18. Avec un accompagnement musical piano-saxo pendant le repas, avec pour finir un concert de Francesco, un très réputé chanteur italien». Une sorte de Saint-Valentin décalée au week-end, et qui peut servir de séance de rattrapage pour certains. Le programme musical va continuer ensuite à s’enrichir de quelques dates éparses avant de viser la régularité avec une soirée animée par semaine, histoire de fixer rendez-vous avec le public.

Restaurant Le Cottage Saint-Victoret

Côté cuisine, c’est  David Ferreres qui officie. Depuis cette semaine seulement car il lui a fallu le temps de se défaire d’autres engagements. Fils d’une directrice d’école locale, il a choisi son métier de cuisinier tout petit déjà. Lycée professionnel de Bonneveine, 3 années en Suisse, quelques années à Niolon, à l’Auberge du Mérou et à la Pergola : son parcours professionnel l’a ensuite ramené à sa ville natale de Saint-Victoret. « Un choix naturel et familial, pour une question de qualité de vie surtout. Je suis là pour apporter un plus au restaurant avec mes propres idées ». Son crédo est simple comme sa cuisine : « Des produits frais, des ingrédients du coin, cuisinés avec simplicité et alliant tradition et modernité. Comme le reste, mes herbes de Provence, je vais les chercher dans la garrigue moi-même ». Le challenge n’a pourtant rien d’évident, car le menu du jour a été fixé à un maximum de 12 € à peine. Et pour ce prix, le buffet d’entrées et de desserts faits maison est offert ! Ici, c’est un restaurant et on en sort donc restauré. Toute aussi bien servie, la petite carte de viandes et de poissons grillés respecte les mêmes contraintes de prix.

En quelques semaines, Le Cottage a pris sa place dans le paysage chargé de la restauration locale. Car les deux compères ont mis en commun ce qui fait la trame des bonnes histoires d’entreprises : l’astuce et le travail.

Restaurant Le Cottage Saint-Victoret

Restaurant Le Cottage :

465, bd Abbadie, 13730 Saint-Victoret

Tel : 07 83 03 84 65